Mon histoire

C'est avec joie que je vous reçois chaque semaine, avec la seule joie de soulager vos souffrances, avec bien souvent aussi votre peine que je partage tellement mais

tellement le bien est plus fort que je vous soutien. Car dans ma propre vie j'ai connu la persécution intérieure, familiale, jusqu'à des points de doutes et de lourdes détresses. Et c'est de ce point lourd que je suis parti pourtant pour le convertir en force mais non pas seulement pour moi mais pour chacun de vous qui venez à moi et qui me demandez de l'aide.

Évidemment ce qui anime mon engagement dans ce métier et ces statuts remonte à très tôt dans mon enfance où je commençais déjà à exploiter la solitude dans laquelle certaines souffrances me menaient. Je découvrais un univers parallèle qui parfois a pu également me faire peur. Bien sûr il a fallu grandir pour le dompter plus tard et encore sur bien des années plus tard dans mes persécutions intérieures, addictions, étaient les épreuves que la sagesse d'en haut permettait afin de m'orienter vers cet objectif de servir et soutenir ceux qui souffrent, les comprendre et d'une autre manière venger l'injustice de ce mal que je combats et que je combattrai jusqu'à ma mort. Et la sagesse de me reprendre pour m'indiquer comme j'aime le dire souvent : " tu ne combattras pas le mal toujours d'une façon logique mais bien souvent plutôt dans le dénuement intérieur plutôt que la force apparente, dans le calme plutôt que la colère." Et on avance.

La souffrance chez l'être humain, le malaise, mais également le handicap, m'ont toujours profondément touché et en moi toujours ressenti le besoin impérieux de trouver absolument une solution un remède même si parfois ce ne peut être qu'un sourire, un regard ou un mot.

Mon métier n'est pas né de formations qui m'ont tout de même permis de faire les bons gestes et donner certaines intentions, mais il s'est ancré tout au long de ma vie jusqu'à aujourd'hui et toujours encore.

J'ai toujours été passionné de la nature oui, et de la nature humaine cette richesse car hors mis tous les gens qui sont dans le mal je crois tellement au plus grand nombre dans le bien et je serai je crois impressionné à vie de cette invention qu'est l'être humain, comme je le dis souvent, dans sa complexité physique, nerveuse, hormonale, émotionnelle, psychologique, spirituelle ! C'est extraordinaire. Je veux toujours croire en l'être humain et c'est pourquoi je me battrai toujours à ce que vous croyiez en vous.

Par dessus la passion vient aussi ma foi, qui me transporte, ou du moins par laquelle je me laisse porter. Comme je le dis souvent lorsqu'on me pose la question, je délégue beaucoup ! Mais pour ainsi lâcher prise il faut bien connaître celui qui vous rattrape ! C'est ma croyance et elle ne date pas d'hier. Oui lorsque je conjure et que je vous aide je demande de l'aide à plus haut et plus fort que moi et ce n'est pas au nom de mon pouvoir que je demande, mais au nom de ma faiblesse pour que ce qui est plus fort que moi me vienne en aide pour vous. Je suis un intermédiaire. Alors tout ceci je ne manque pas de l'appliquer avec force. Mais toujours en inclination intérieur, et à votre service dans un seul but, vous aider ou mieux encore vous guérir. C'est au fil de mes années de jeune adulte après mes 18 ans que j'ai très tôt vécu seul et travaillé. J'ai d'ailleurs connu un superbe métier, l'agriculture en filière laitière, que j'ai pratiqué pendant plus de 10 ans dans ces belles tâches comme dans celles les plus ingrates ou pénibles. Au niveau professionnel j'ai ensuite travaillé dans diverses branches en cherchant ma voie, j'ai été caissier, travaillé à La Poste, lavé des poids lourds, vendeur en magasin, chanteur à mon compte en tant que auteur compositeur interprète en concerts plein air. Et voilà non pas l'essentiel mais une partie du parcours.

Au fil des années et depuis mes débuts de jeune vie d'adulte j'ai aussi rencontré beaucoup de personnes de tous milieux, beaucoup écouté et soutenu ceux sur mon chemin, dans la rue, les boîtes de nuit, les cafés, les karaokés j'ai toujours aimé rencontrer les milieux pour lesquels ma famille m'en aurait interdit lol mais qu'est ce que cela pouvait bien me faire je continuai mon chemin et avec toujours beaucoup de convictions ce sont elles qui m'animent toujours d'ailleurs et qui à des moments où je commençais à mourir me réanimaient.

Des gens de divers milieux, de tous les âges et certains très vieux et très spirituels qui m'ont donné et appris tellement dans le cœur le seul lieu où tout se passe et sans lequel nous ne pouvons rien ici bas. J'ai toujours eu soif de connaissances et j'exploitais la culture, le savoir des autres comme les livres que je lisais. J'ai tellement appris et merci à ces gens dont certains d'entre eux sont des amis, des frères et certains que je n'oublierai jamais.

Beaucoup d'années de réflexion, d'étude intérieure et de méditation, par passion, et sans jamais imaginer devenir magnétiseur et tout ce que cela peut renfermer.

Aussi aujourd'hui ma vie de famille qui est ma stabilité émotionnelle bien sûr ma femme et mes quatre

garçons, qui animent ma vie et me rendent vivant, et tellement fier d'eux.

En résumé ce métier qui me donne de vous recevoir chaque semaine je le dois à beaucoup de personnes sur mon passage, à mes parents frère et sœurs malgré qu'ils aient retourné leur veste et c'est cela qu'il faut exploiter comme je le dis et que j'ai pu le dire : alors que ton cœur te fais mal affronte le, va le chercher au fond avec ta main pour le sortir et lui dire de se servir de la douleur qui est obscurité, pour en faire de la lumière. Ce n'est pas naturel et c'est même illogique, et nous en avons eu et aurons l'occasion d'en reparler lors de nos rencontres au cabinet ! Pourquoi aller dans le sens logique, alors que je devrais aller mal et bien j'irai de mieux en mieux. Ça n'est pas si simple évidemment. Mais possible !

Pour vous soulager et vous aider j'exploite tout ce que je sais, tout ce que je ressent et tout ce qui m'inspire, et ce depuis mon plus jeune âge. Alors qu'à un moment de ma vie la persécution commençait à être sévère en moi j'ai dû me poser la question : veux tu vivre ou mourir. J'ai choisi la vie. Et plus encore la vie pour chacun de vous quelque soit votre horizon, origine, croyance, orientation je peux dire en tout je vous aime et je reçois chacun dans cet état d'esprit ouvert d'être l'ami de conscience qui déclenchera du bien en vous.

Je ne terminerai pas ce post sans nommer ma Grand-mère italienne qui n'est plus de ce monde mais qui m'a transmis la partie don dans mon exercice de magnétiseur et qui restera à jamais dans ma mémoire cet exemple exceptionnel de dévotion, bienveillance et empathie.

Voilà, vous en saurez un peu plus sur moi désormais, je trouvais cela poli de le faire, mais bien sûr ce n'est qu'une parenthèse qui laisse de nouveau place à celle que j'occupe chaque jour pour vous écouter, vous entendre, vous connaître, et appliquer sur vous dans la connaissance de vos besoins et d'une manière bienveillante et protectrice, du moins je donne tout pour cela.

Merci de votre présence, de votre confiance, sans vous ma mission ne serait pas.

🙏🕊️

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout